aux portes d' Angoulême

le Château

 


Bâtiment construit par Louis PLAUCHUT fin du XIXème siècle sur l'emplacement d'un vieux logis, cette construction serait la copie fidèle d'un petit castel écossais remarqué lors d'un voyage par Louis PLAUCHUT.

Le frère de Louis PLAUCHUT, Edmond PLAUCHUT, homme de lettres et journaliste, fut secrétaire de George SAND à Nohant.

Berthe PLAUCHUT, belle fille de Louis réunissait au Château des gens de lettres dont elle aimait la compagnie.       Elle décéda à FLEAC en 1948.

Le Château et le parc jusqu'à la Charente ont été achetés par la commune en 1996.

                                          

 Aprés rénovation : Le Château a été inauguré le samedi 26 août 2006

Tarifs de location

Le château ayant été rénové il est désormais ouvert à la location.

Il comporte une grande salle de réception pouvant accueillir 150 à 160 personnes à table (120 personnes avec une piste de danse) avec le mobilier en conséquence, avec un maximum autorisé de 210 personnes, ainsi qu'une cuisine équipée.

Toute personne ou organisme souhaitant louer le château doit s'adresser à la Mairie au 05-45-91-04-57. 

  

Tarif de location : cliquez ici

La réservation ne sera effective qu'après réception en Mairie de la confirmation écrite du locataire et du versement d'arrhes de 30% du montant de la location.

 

Une caution de 2000€ sera demandée pour toute location.

 

Pour connaître les disponibilités de location du château de FLEAC, cliquez ici.

Si le lien ne fonctionne pas, veuillez contactez le secrétariat de la Mairie au 05-45-91-04-57.

 

Pour visiter le château de FLÉAC, prendre rendez-vous avec les services techniques au 07-78-35-63-60 ou 06-24-36-21-82.

Il est possible de louer le matériel de projection présent dans la salle (vidéoprojecteur et écran) au tarif de 100€.

Veuillez trouver ci-joint le formulaire de réservation à compléter et à retourner signé en mairie accompagné du chèque d'arrhes (non remboursable sauf cas de force majeure) : cliquer ici.

Pour consulter le règlement du château, vous pouvez cliquer ici.